Geofizz detecte la place de la chute du Deuxième Guerre Mondiale avec précision pour l'émission du télévision

Annonce de la découverte archéologique de l'avion de combat dans l'émission du télévision
Annonce de la découverte archéologique de l'avion de combat dans l'émission du télévision
Malcolm Weale de Geofizz explore le sous-sol avec le future I-160
Malcolm Weale de Geofizz explore le sous-sol avec le future I-160
Le moteur de l'avion de combat était déterré du sol
Le moteur de l'avion de combat était déterré du sol
Les pièces de l'avion de combat sont exposé dans le Imperial War Museum à Londres
Les pièces de l'avion de combat sont exposé dans le Imperial War Museum à Londres
 

Le scientifique anglais Malcolm Weale de Eye dans la région Suffolk joue une rôle importante dans la documentation "Fighter Plane Dig" à la chaîne anglais Channel 5, qui était émettre en directe en Angleterre. En utilisant des derniers appareils de recherche géophysique (au moment des recherches il possède le seul appareil de ce type en Angleterre), Malcolm Weale a détecté un épave d'un avoin de combat avec une exactitude de quelques centimètres de déviation de l'objet localisé.

"On est vraiment sur la bonne place!" dit Malcolm qui est soulagé pendant l'émission live sur la recherche de l'avion de combat Hurricane chuté. "On a découvrez les pièces de l'avion à seulement quelques centimètres près de la position localisé." Les modérateurs du Channel 5 ont été passionné que le détecteur de métal professionelle et appareil de mesurage du sous-sol a confirmé les justification des photos historiques du photographe Peter Sutherst de Luton d'une manière très exacte. Le trou de l'excavation était seulement 50 centimètres plus grand que l'objet détecté.

Il y a 64 ans, un dimanche à midi du 15ième septembre 1940, l'histoire a commencé. La bataille en Angleterre était presque fini et la guerre éclair de Londres a presque commencé. Tout d'un coup un bombardier Dornier allemand apparait sur le ciel de Londres. Il fait route vers le Buckingham Palace, le symbôle de la majesté britannique.

Un homme s'oppose à lui, le courageux Sgt. Ray Holmes, 22 ans, tout frais de l'école de entraînement. Mais son avion de combat Hurricane n'a plus de munition et le bombardier continue vers son destination royale. Sans se soucier, Sgt. Ray Holmes inspire profondément et commence son manœuvre qui n'est pas écrit dans un livre des règles, avec le but précis vers le intrus. Quelques secondes avant que son avion enfonce dans le bombardier d'ennemi, il utilise son siège éjectable et se catapulte dans le ciel en perdant ses chaussures. Son action courageux a sauver le Buckingham Palace de sa destruction. Les deux avions sont s'écrasé. Le Dornier (maintenant sans poupe) détone en dehors de la station Victoria, et le Hurricane vole en braillardant avec 400 lieue par heure et s'enfonce dans le sol dans la rue Buckingham Palace Road.

"Des anciens photos de la place de la chute ont donné des indications de l'endroit approximatif." dit Malcolm. "Grâce au système de détection moderne on pouvait confirmer la position exacte et découvrir qu'on a localisé un moteur d'aluminium et acier."

"Vers 3 heures le dimance soir, on savait qu'on a réussi. La tanière dans le sol n'était pas plus que 2 x 2 mètres et environ 3 mètre profond. Au fond de la fouille on a trouvé de nombreux pièces du moteur y compris le piston avec un poids de plus que 10 livres. En outre on a trouvé le pupitre de commande du cockpit avec le bouton de la mitrailleuse, qui était encore en disposition pour canarder. Mais la trouvaille la plus impressionnante était le bloc moteur presque complet en étât bien conservé. La récupération finale était fait seulement vers 21:45 heures quand l'émission live est arrivée au acmé."

"La foule des gens au lieu de l'émission de télévision a applaudit à tout rompre, quand le bloc moteur était sorti de son funéraire après plus de 60 ans. Mais l'applaudissement le plus mouvementé appartient au pilote Ray Holmes, qui est venu exprès du Midlands pour être present en ce moment historique - malgré de son grand âge de 86 ans. C'était un moment nostalgique et émouvant, quand il a touché le cockpit et son élément de contrôle, qu'il a vue la dernier fois il y a 64 ans."

Suite à l'émission Malcolm rajoute: "Je sais qu'il y a encore plus de trouvailles dans le sol sur cet endroit. J'ai même vue la forme d'une mitrailleuse et une hélice se trouve en dessous de l'endroit ou on a détecté le bloc moteur."

{__DESCRIPTION} L recherche de l'avion de combat disparu
Windows Media Video

{__DESCRIPTION} Radio Suffolk interview avec Malcolm Weale
Real Audio File

OKM Logo
Autres langues
© 2001 - 2016, OKM GmbH, Tous droits réservés.
Tous les mots et les photos sont protégés par le droit d'auteur, sauf indication contraire. Toute utilisation ou la retransmission du texte ou des images sur ce site sans consentement écrit de titulaire du droit d'auteur constitue une violation du droit d'auteur et est strictement interdit.

Newsfeed