Made in Germany   Made in Germany   Technologie de détection dépuis 1998

Le détecteur de métaux Future 2001 a été présenté aux chercheurs de trésor lors d’une réunion de D.B.V.S à Röllbach en Juin 2000

Le 2 et 3 Juin 2000, le D.B.V.S (Deutscher Bundesverband für Sagen- und Schatzforschung) ont organisé une réunion de chercheurs de trésor à Röllbach en Allemagne, où notre directeur général Andreas Krauß a présenté son nouveau scanner de sol 3D le Future 2001. Après avoir inventé son prédécesseur le modèle Future 2000, les expériences avec M. Krauß ont montré que les nouvelles technologies de détection de métaux trouvent des cibles enterrées plus profondément que les détecteurs de métaux communs.

Pendant la rencontrer de nombreux chasseurs de trésor très intéressés, les chercheurs d'or et les archéologues ont visité le stand du magazine de chasse au trésor «Striges» (ancienne société de M. Krauß qui est devenu OKM en 2001) pour obtenir les dernières informations concernant le détecteur de métal et sa visualisation avec le Logiciel 3D. Désormais, il est possible d'analyser le sous-sol tout en voyant la représentation graphique d'objets enfouis en même temps. Le logiciel prend les données mesurées et crée une représentation en trois dimensions du sous-sol avec ses objets incorporés comme les pièces de monnaie, les anneaux, les artefacts et tout autre trésor enfoui.

Même un test sur le terrain a été effectué avec le Future 2001 pour démontrer les capacités de détection du nouveau scanner de sol et du nouveau détecteur de métaux. Observé par la chaîne de télévision allemande SAT.1 une zone avec un tuyau en béton enterré a été scannée avec le Futur 2001. L'évaluation graphique a non seulement confirmé l'existence du tube, mais également déterminé ses informations de profondeur réelles, qui sont l'une des caractéristiques spéciales du logiciel.

Outre la démonstration du détecteur de métaux Future 2001, de nombreuses autres activités ont été proposées par les organisateurs. Il y avait un marché aux puces où les chasseurs de trésors échangeaient avec du matériel de détection de métaux usagés, ainsi que des magazines et des livres de chasse au trésor. Les visiteurs ont eu l'occasion de s’adonner a l'orpaillage et ils ont utilisé des détecteurs de métaux pour trouver des pièces cachées.


Cette page a été évaluée avec 5 de 5 étoiles (3 évaluations).


Partager cette page avec vos amis sur